l'Histoire en danses

24 avril 2009

ANNEES FOLLES      " Ragtime dance "


Spectacle de danses de bal début xxè siècle 

photo_ragtimeDe l'excentrique cake walk au pathétique tango, du  populaire ragtime à la sensuelle samba, de la fantaisie du Castle walk au tempo fou du Charleston, la mode américaine du début du siècle nous entraîne dans un univers étourdissant. Les danses trépidantes et swinguées comme la Big Apple ouvrent la route aux danses modernes.

Un rendez-vous peu ordinaire !
 

Spectacle 20mn/30mn/1h - De 4 à 8 danseurs - Avec musique enregistrée.

Posté par Hermineetsalaman à 12:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


03 avril 2009

BELLE-EPOQUE    " Froufrou "

Spectacle de danses de bals de la Belle Epoque

Belle_Epoquephoto2" Froufrou " : Kiosque

Dès les premiers beaux jours, les amateurs de danse en élégante toilette, envahissent de nouveau les abords des kiosques. Danses tranquilles, espiègles, romantiques, provocantes répondent au caractère des différents participants.

" Froufrou" : Boite à musique (uniquement pour scène de théâtre)

Dans un grenier abandonné, entre un bouquet de fleurs séchées et 2 chapeaux de paille, une boite à musique entraîne à la fête de petits sujets en porcelaine. Ceux-ci ressuscitent l'atmosphère espiègle ou nostalgique de nos grands parents, avec des danses propres à ce début de siècle comme la Machiche venue du Brésil ou la valse Boston des Etats-Unis.

Spectacle 20 mn/30 m /1 h- De 4 à 8 danseurs- Avec musique enregistrée

Posté par Hermineetsalaman à 12:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

SECOND-EMPIRE       " Soirée au Bal Bullier " 

Spectacle de danses de bal public du Second-Empire


second_empireLes bals publics, ouverts à tous, sont fréquentés par les étudiants, lorettes, viveurs fortunés, artistes, dandys, hommes de lettres, grisettes, vendeurs …

Les plus connus sont le Bal Mabille et le Bal Bullier.

On y danse le quadrille, la polka, la valse, la mazurka, mais aussi parfois le chahut-cancan quand le garde municipal est occupé ailleurs.

On y vient aussi bien pour s’amuser que pour paraître.

Spectacle 20 mn/ 30 mn/ 1h - De 4 à 8 danseurs-avec musique enregistrée

Posté par Hermineetsalaman à 11:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 mars 2009

  RENAISSANCE    " Si Amour m'était conté "  

   

Joie et sensualité de la Renaissance au rythme des gaillardes, pavanes et bransles.

renaissancephoto

Nos danses servies par les grands maîtres de la musique Renaissance, sont tour à tour orgueilleuses et provocantes, préciosité des gestes et grande joie de vivre suivant le jeu du participant.

Reflet d'une époque où il s'agit de capter et de retenir l'attention du partenaire autant que celle du spectateur... Comme de nos jours !

Spectacle 20 mn/ 30 mn/ 1h - De 4 à 6 danseurs-avec musique enregistrée ou musique vivante : base 4 musiciens.

Posté par Hermineetsalaman à 12:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 mars 2009

 

     MOYEN AGE        " Lux eterna "

   Spectacle de musiques et de danses symboliques du XIIe et XIIIe siècle.

luxeternaphoto

La gesticulation des démons répond à la grâce des vierges, le mouvement des planètes orchestre le rythme des saisons, Salomé l'Orientale initie l'Occident, la mort nous conduit vers un chemin de lumière.

Le symbolisme véhiculé par les danses amène au questionnement fondamental de notre existence, immense labyrinthe où chacun doit trouver l'harmonieuse issue.

Musique enregistrée ou musique vivante base : 4 musiciens – 5 danseurs 
 
     Spectacle 30 mn à 1 heure- (7 représentations minimum)

Posté par Hermineetsalaman à 12:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


   

   MOYEN AGE      "   Fidèles d'amour "      
      
Spe
ctacle de musiques et de danses de cour du XIIe et XIIIe siècle.

fideles_d_amourInvitation aux festivités d'un seigneur féodal adepte de l'amour courtois…

Exécutées dans un esprit chevaleresque, danses, joutes et poésies offrent au seigneur autant de possibilités de conquérir leur idéal féminin. A l'allure virile et altière de ces chevaliers répond la grâce des dames. La musique  raffinée des troupes des troubadours charme les invités.

Richesse des costumes, chatoiement des couleurs, pureté des lignes, beauté des sons, contraste des danses tour-à-tour majestueuses ou toniques, reconstruisent l'atmosphère particulière de cette époque. Faste et symbolique se mêlent…
Les danses de cour ne sont-elles pas une représentation du cheminement de    l'humanité vers l'harmonie absolue !

 
   
Musique enregistrée ou musique vivante base : 4 musiciens -5 danseurs
Spectacle 30mms à 1 heure
(7 représentations minimum)

Posté par Hermineetsalaman à 11:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 mars 2009

   

     MOYEN AGE       " Festa dies "

Spectacle de danses et/ou chants médiévaux dans l'univers de la paysannerie du XIIe au XIVe siècle.

festa_dies_imageVous pénétrez dans la vie quotidienne paysanne, rythmée par les saisons

Quatre grands thèmes appartiennent à la vie de l'homme de la terre : le vin, le mysticisme, la force de vie et la fertilité. Ces thèmes sont mis en relief par des danses robustes et enlevées, des chants collectifs, de riches pantomimes et sont agrémentés d'acrobaties et de jonglages.

Après la liesse des vendanges, le solennel de l'hiver et ses parodies, rêvons au printemps et savourons l'été comme il se doit, avant que la boucle ne se ferme à nouveau sur l'automne

   
 

 
   
Musique enregistrée ou musique vivante base : 4 musiciens  5 danseurs

Spectacle 1h - (7 représentations minimum)

Posté par Hermineetsalaman à 11:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 février 2009

Spectacles et formation- Epoques proposées

Spectacles en danses du moyen-âge à 1930

MOYEN AGE :

" Festa dies "   : Les fêtes paysannes selon le déroulement des saisons.

" Fidèles d'amour " : La danse de cour, véhicule symbolique, au temps des troubadours.

" Lux Eterna " : Le monde du symbole dansé au cœur du temple

RENAISSANCE :

" Si Amour m'était conté " : Bal au temps des Roys de France. Joie et sensualité de la Renaissance

SECOND-EMPIRE :

Soirée au Bal Bullier : Gaieté, fantaisie, rêve en queue de pie et crinoline.

BELLE-EPOQUE:

Au temps des kiosques et des guinguettes, l’atmosphère espiègle ou nostalgique de nos grands pères.

ANNÉES FOLLES :

"Ragtime dance " : Du pathétique tango au tempo fou du charleston. Un rendez-vous peu ordinaire !       

SOIREES A THEME:

-- Ambiance montmartroise avec danses d’époque, chansons et animation public

-- Ambiance paris-New york : Les danses du Nouveau Monde et le Paris en chansons du début XXe siècle

VOYAGE-EVASION:

En liaison avec une autre compagnie, un Voyage virevoltant et plein de poésie à travers l’Europe Centrale et Asiatique ( Danses slaves, tsiganes, hongroises, italiennes, écossaises, caucasiennes, Japonaises, etc… nous consulter)

RECITALS, CONCERTS, CONCERTS ANIMES:

Le groupe "Cancionero" propose à partir d'1 répertoire historique des musiques de toutes époques du XIIeme siècle au XXeme siècle. Ce programme peut être accompagné de chants et/ou/ de danses. 

VOTRE PROGRAMME A LA CARTE : En collaboration avec vous, nous pouvons selon votre choix vous aider à construire votre programme d’après les éléments déjà proposés



Formation en danse de la Renaissance à 1930

Moyen-Age : Uniquement en vue de spectacles

XVème siècle . Renaissance italienne : les Basses Danses

XVIème siècle. Renaissance française : Branle, pavane, gaillarde,…

XVIIème/XVIIIème siècle. La contredanse française Empire. La contredanse française et la 1ère apparition de la figure valsée : l’allemande

Restauration. Louis-Philippe. Le temps du quadrille : du quadrille Restauration au quadrille Français.

Second-Empire : valse, polka, mazur, galop, quadrille,…

Belle-Epoque . Les danses de la période  précédente demeurent, avec des chorégraphies spécifiques. Quelques danses nouvelles : la machiche, le boston, le cake-walk, le cancan.

1915-1930. les danses américaines (Nord et sud).Influence nord: les steps (ragtime), les danses animalières, le fox trot, le charleston, la big apple….Influence sud : le tango, la samba …. La java

Les tarifs de la compagnie Hermine et Salamandre sont calculés sur la base de 80 euros TTC pour 1h de cours.

Stage d'été : de la Pavane au Charleston du 13 au 17 juillet 2009

Renseignements Lilah Jamann 06 12 83 24 80 ou sur le site de l'organisation laboissiere@wanadoo.fr

Posté par Hermineetsalaman à 11:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 février 2009

Définition de la Danse Historique

Cette activité est la pratique gestuelle des 3 principales classes de la société à travers l’histoire : Le clergé, les paysans, la noblesse.
3 classes, 3 genres spécifiques d’expression : la danse sacrée, la danse folklorique et la danse de caractère issue de cette dernière, enfin la danse de cour.

Du clergé est issue la danse cultuelle ou sacrée.
Les paysans s’expriment par la danse traditionnelle ou folklorique. A côté de la danse folklorique, est apparue au début du XXème s. une
forme de danse nationale magnifiée : La danse de caractère.

a- La Danse de Caractère :

La Danse Folklorique est expression simple et spontanée du monde rural. Lorsqu’elle ne se danse plus spontanément sur la place publique ou lors d’une cérémonie traditionnelle et qu’elle devient spectacle à part entière, elle est considérée comme Danse de Caractère.
Traductrice de l’émotion, par extension, la Danse de Caractère peut être utilisée dans toute expression gestuelle désirant reproduire un climat émotionnel (état d’âme humain, expression animale, végétale...)
Cette discipline a été lancée avec beaucoup de succès par l’Union soviétique (Ballet Moïsséiev), plus récemment en France par la famille Blaise à l’Opéra de Paris.

Il existe 2 méthodes principales toutes deux complémentaires :

  • l’une qui s’attache au rythme,
  • l’autre qui privilégie le placement du corps et le lyrisme de l’interprétation.

b-Mon travail en danse de Caractère :

La Danse de Caractère est une forme de danse qui reflète l’esprit d’un pays, d’un peuple. Cet esprit est présent par le choix des pas, du costume, de la musique. Ainsi,à partir de thèmes folkloriques nationaux et régionaux (essentiellement Europe Centrale, mais aussi d'autres pays comme l'Ecosse, l'Italie, l'Espagne...), le travail porte sur l'étude des diverses spécificités gestuelles de ces pays.

Pour accéder à une danse, j’utilise un mélange de techniques : mouvements et pas de danse classique, contemporaine,folklorique.  Certaines populations privilégieront tels gestes ou tels autres, ce qui sera un signe d'identification lors d'un spectacle. Je tiens également compte de l’expression du corps dans son ensemble car il doit être à même de répondre, compte tenu de la diversité des cultures, à un maximum de sollicitations. Je me sers donc d’éléments pris à d’autres méthodes d’approche gestuelle :

• La prise de conscience de la respiration (exercices inspirés du yoga)
• La compréhension du corps dans sa globalité (mouvements de Gi-Kong)
• L’étude des orientations dans l’espace individuel ou collectif
• Le travail spécifique du haut du corps (tronc, épaules, bras, mains, tête, regards)
• L’étude psychologique de personnages ou de sentiments (ce qui fait qu’une personne est « présente » sur scène)

Ma méthode qui met l'accent sur la respiration, la maîtrise de l’énergie, le travail de l'émotion au service du code gestuel particulier de chaque peuple vise à un travail le plus complet possible. En conséquence, de part la richesse de cette méthode, la Danse de Caractère concerne autant les personnes curieuses d’aborder une technique particulière liée à l’expression d’un peuple, de s’exprimer sur telle ou telle musique, que celles intéressées par un travail du corps plus en profondeur. Chacun prend à son niveau. La pratique de cette discipline demande ouverture d’esprit et amour du rythme et de la danse et en échange donne une meilleure compréhension de sa gestuelle quotidienne, un retour à une certaine harmonie.

C- La Danse de Cour :

Puisant au départ à une source commune, le monde des seigneurs va peu à peu se dissocier du monde paysan et trouver sa propre expression : la Danse de Cour.

  A la danse réservée à une élite, marquée par la philosophie et l’ésotérisme du temps des troubadours, succède à la Renaissance une danse plus sociale, avec l’apparition de l’Etiquette. Elle trouvera sa consécration avec l’établissement du code strict de la « Belle Danse » baroque. Les modes changeantes, le désir de paraître, la puissance des moyens et des échanges culturels contribuent à créer un comportement et un vocabulaire spécifiques à la danse chez les grands de ce monde. Les révolutions et les guerres marquent leur empreinte. A travers l’Histoire, le style des danses de cour dépend étroitement de la mode vestimentaire qui est extrêmement mobile.

Il en découle tout un mode de conduite et de pas.  Les pieds d’une dame portant robe à l’antique (Napoléon 1er) sont plus à l’aise pour s’exprimer que ceux limités par un fouillis de jupon.
Le seigneur de la Renaissance cherche à mettre sa dame en valeur et la séduit par sa vitalité, la richesse de son costume et la manière inimitable dont il joue de sa cape.
Le courtisan de Louis XIV se fait remarquer par la facilité avec laquelle il  mémorise les pas, la puissance de sa saltation mais aussi l’élégance de son mollet habillé de soie, etc.
  Sous le 1er Empire, parallèlement aux soirées dansées à la Cour se développent en ville les bals de société.
Après la chute du Second-Empire,  les danses de ces bals seront une référence pour la bourgeoisie. Celle-ci subira, au début du xxème siècle, l’influence des danses modernes venues des Etats-Unis.

D-Mon travail en Danse de Cour :

C'est la reconstitution des pas et de l'ambiance des divertissements de Cour et des bals de société depuis le XIIèmes jusqu'à 1930 (fin du Ragtime).  Le travail technique se fait à partir du répertoire existant (traité d'époque). Lorsque celui-ci est insuffisant ou qu'il fait défaut (Moyen-Age), je m'appuie alors sur l'iconographie que je possède d'une façon conséquente et sur les travaux de nombreux écrivains portant sur la gestuelle médiévale.
Sur la période du Moyen-Age, j'ai fait 3 ans de recherche à la bibliothèque du CNRS d'Orléans (I.R.H.T.) et à la Bibliothèque Nationale. En spectacle,  la compagnie «  Hermine et Salamandre » que
je dirige met l'accent sur l'atmosphère rendue par le port du costume, le comportement social des danseurs correspondant aux coutumes des époques concernées. (cf photos et vidéos)

Les musiciens et chanteurs, (Groupe "Cancionero" entre autres), qui collaborent avec la compagnie «Hermine et Salamandre » sont notamment issus du Conservatoire national supérieur de musique de Lyon et servent tout le répertoire du XIIème au XVIIIème s. Artistes interprètes, professeurs, ils ont tous une très longue expérience de leur métier.

La compagnie Hermine et Salamandre, riche de ses recherches, est à même de vous proposer une reconstitution historique la plus fidèle et la plus proche de l’ambiance de l’époque choisie.
Cette compagnie est administrée par une association du même nom  dont j’assure la direction artistique.

Posté par Hermineetsalaman à 10:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 janvier 2009

Titre de l'association

titre    

propose un travail sur l'Histoire en danse à travers les époques et les pays

                                                          

                     Spectacles

                     Animations

                 Stages de formation

                     Conférences

Posté par Hermineetsalaman à 15:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]